Il s’agit d’une discipline de compétition en eau vive où les participants sont chronométrés alors qu'ils descendent individuellement un parcours préétabli dans des rapides de classe II a IV.

Le parcours comporte de 18 à 25 portes identifiées par des fiches bicolores (blanche et verte ou blanche et rouge) sur une distance variant de 250 m et d’un maximum de 400 m.  Selon sa couleur, la porte doit être prise dans le sens de la rivière (porte blanche et verte) ou à contre-courant (porte blanche et rouge). Les portes doivent être exécutées dans l’ordre des numéros affichés.  Le parcours doit contenir 6 ou 7 portes à contre-courant et doit être navigable dans un temps d’environ 95 secondes pour un k1 homme.

La compétition se déroule en deux courses chronométrées et seul le meilleur temps des deux est retenu. Des pénalités sont ajoutées au temps des courses si le compétiteur touche une porte (2 secondes par porte touchée) ou s’il en rate une (50 secondes).  Les compétiteurs ne sont pas autorisés à pratiquer le parcours avant la course.

Le canoë slalom est une discipline présentée à des événements de tous niveaux, y compris les Jeux olympiques, y compris aux Jeux olympiques.

Canoë Slalom – Règles officielles de l’ICF

NOTRE BLOGUE

NOTRE actualité

Voir toutes →

NOS PARTENAIRES

Adhère à EVQ pour bénéficier d'une foule de services offerts à nos membres!